Actualités

Assujettis TVA : Versez l’acompte du mois de décembre pour le 24 décembre 2019 au plus tard

Vous êtes assujetti à la TVA et vous introduisez des déclarations trimestrielles ou mensuelles ?

Vous devez alors verser, pour le 24 décembre 2019 au plus tard, un acompte sur la TVA du quatrième trimestre 2019 (si vous déposez des déclarations trimestrielles) ou du mois de décembre 2019 (si vous déposez des déclarations mensuelles).


Déterminez le montant de cet acompte en vous basant sur l’une des deux méthodes suivantes :

Vous choisissez la TVA effectivement due sur les opérations réalisées.

si vous déposez des déclarations trimestrielles : du 1er octobre 2019 au 20 décembre 2019 inclus
si vous déposez des déclarations mensuelles : du 1er décembre 2019 au 20 décembre 2019 inclus
Dans ce cas, vous devez compléter la grille 91 de la déclaration trimestrielle du quatrième trimestre 2019 ou de la déclaration mensuelle relative aux opérations de décembre 2019, qui doit être déposée pour le 20 janvier 2020 au plus tard.

Trois étapes pour contrer l'absentéisme

Année après année, nous constatons une augmentation constante du pourcentage de maladies en Belgique. Dans notre dernier white paper, vous pouvez lire qu'en 2018, plus de 7 personnes sur 100 étaient absentes chaque jour pour cause de maladie ou d'accident de la vie privé.

Être malade n'est agréable pour personne. Ni pour le travailleur malade, ni pour les collègues présents ; sans oublier l'impact sur votre organisation. De plus en plus d'entreprises veulent agir à ce sujet, mais ne savent pas par où commencer.

Trois étapes pour contrer l'absentéisme

Que devez-vous faire en premier lieu ?

  1. Commencez par une analyse chiffrée

5 choses à savoir sur la réforme du droit des sociétés

Le nouveau code entrera en vigueur le 1er mai 2019. À partir de cette date, seules les sociétés peuvent être constituées sous les nouvelles formes possibles.

5 choses à savoir sur la réforme du droit des sociétés

Vous avez toujours peur de faire le mauvais choix ? Bonne nouvelle : le nombre de formes de sociétés diminuera bientôt. Le droit des sociétés sera, en effet, réformé à compter de la mi-2019. Découvrez ici tout ce que vous devez savoir à ce sujet.

1. Les sociétés et les associations intégrées dans un seul code

Le titre de ce blog est quelque peu incomplet, je l’admets. Parce qu’en plus des sociétés, les associations subiront elles aussi une (légère) réforme. Les deux formes seront regroupées dans un seul « Code des sociétés et des associations ». Les ASBL seront également autorisées à réaliser des bénéfices et même à avoir une activité commerciale principale. Existera-t-il encore une différence entre ces deux formes ? Évidemment : une société pourra distribuer ses bénéfices tandis qu’une association devra les allouer à son but non lucratif.

Pourquoi devriez-vous avoir une assurance Protection juridique ?

Pour certains litiges, l’aide d’un avocat est indispensable mais elle entraine toutes sortes de frais souvent élevés. C’est pourquoi l’État belge encourage les particuliers à souscrire à une assurance Protection juridique. Comment ? Via un avantage fiscal considérable de 40 %.

Cette assurance est intéressante et utile tant pour les particuliers que pour les employeurs.

Pourquoi devriez-vous avoir une assurance Protection juridique ?
Qu’est-ce qu’une assurance Protection juridique ?
Une assurance protection juridique intervient en cas de problèmes juridiques.

La plupart des gens connaissent déjà cette protection grâce à leur assurance auto. Mais saviez-vous qu’une assurance protection juridique peut également être utile en cas de litige entre employeur et salarié ?

3 signes qui indiquent que vous êtes un entrepreneur né

Tous les travailleurs se demandent un jour s’ils sont bien chez leur employeur ou s’ils feraient mieux de rejoindre une autre entreprise. Voire de devenir leur propre patron. Nombreux sont ceux qui envisagent cette dernière option. Le cas échéant, ils seraient seuls maîtres de leurs décisions : où, quand, pour qui et avec qui ils travaillent. Cette liberté en attire beaucoup. Une foule de doutes planent toutefois sur la décision finale.

Beaucoup n’osent pas sauter le pas parce qu’ils ont peur de ne pas gagner assez, de ne pas trouver de clients ou de se noyer sous la paperasse. Quoi de plus normal ? Devenir entrepreneur, ce n’est pas seulement jouir d’une certaine liberté. C’est aussi prendre son avenir en mains et assumer une multitude de responsabilités, a fortiori si vous engagez des collaborateurs.

Qui oserait se lancer sans aucun filet de sécurité ? Une personne qui possède les traits de caractère, les capacités et l’état d’esprit adéquats (et indispensables). Vous vous reconnaissez dans cette description ? L’esprit d’entreprise coule dans vos veines.

Paiement arrondi à 0 ou 5 cents (jusqu'au 30.11.2019)

Moins de pièces de 1 et 2 cents dans vos poches et vos portemonnaies

Depuis le 1er octobre 2014, les entreprises peuvent arrondir le montant total de la somme à payer par leurs clients particuliers au multiple de 5 cents le plus proche.

Si jusqu’à présent, elles n’étaient pas obligées de pratiquer cet arrondi, la situation changera à partir du 1er décembre 2019.

En effet, à partir de cette date, l’arrondi deviendra obligatoire pour tous les paiements en espèces ou la partie de la somme à payer réglée en espèces en cas de paiement mixte (espèces + carte par exemple).

Les entreprises auront la possibilité d’élargir la pratique de l’arrondi aux autres moyens de paiement. Dans ce cas, elles devront en informer leur clientèle particulière en affichant de façon visible un texte spécifique (PDF, 480.94 Ko)à ce propos. Elles devront alors appliquer l’arrondi à tous leurs clients et à tous les moyens de paiement.

6 Belges sur 10 quitteraient leur emploi en cas de suppression de leur voiture de société

Le Belge s’accroche à la voiture de société. Les alternatives sont encore trop peu connues                 

  • 59 % des salariés belges déclarent vouloir changer de travail si l’employeur n’offre plus de voiture de société
  • 1 salarié sur 5 n’est pas au courant des alternatives de mobilité proposées par son entreprise
  • La moitié des salariés qui travaillent à Bruxelles trouvent les trajets domicile-travail pesants

Bruxelles – Actuellement, la plupart des Belges s’accrochent encore et toujours à la voiture de société. C’est ce qui ressort d’une étude sur la mobilité de Securex auprès de 1.500 travailleurs belges. Celle-ci montre par ailleurs que les alternatives sont encore trop souvent méconnues, alors que les déplacements domicile-travail sont perçus comme de plus en plus pesants d’année en année, surtout par les navetteurs bruxellois. « Une nouvelle politique de mobilité ne suffit pas à elle seule à changer la mentalité des travailleurs. Il en faut plus pour extraire ceux-ci de leur voiture. »

Entreprise personne physique ou société: avantages et inconvénients

Lorsque vous démarrez votre propre entreprise, le choix de votre forme juridique est une étape importante. Vous pouvez commencer en tant qu'entreprise individuelle (personne physique) ou en tant que société (personne morale). L'infographie ci-dessous vous donne un aperçu des principaux avantages et inconvénients des deux formes juridiques.

Septembre et octobre, mois phares pour les démissions

La décision de quitter un emploi prend souvent forme durant les mois d’été

  • 1 démission volontaire sur 5 est introduite durant les 2 premiers mois de l’année scolaire (septembre ou octobre)
  • Les travailleurs présentent leur démission volontaire surtout en octobre (11,3 %)
  • Décembre est le mois record pour les démissions de commun accord. La prime de fin d’année joue un rôle

Bruxelles – Les employeurs se voient présenter plus de 1 démission volontaire sur 5 (20,3 %) durant les deux premiers mois de l’année scolaire (septembre et octobre). C’est ce qui ressort du baromètre annuel du prestataire de services RH Securex auprès de 27.440 employeurs et 261.450 travailleurs en 2017 et 2018. « Les mois d’été et la période des vacances jouent un grand rôle dans la décision de présenter sa démission. Remplacez donc l’évaluation annuelle par des moments de feedbacks continus tout au long de l'année. »  

Le nomadisme numérique : un nouveau mode de vie

Vous combinez travail et voyage ? Le digital nomad que vous êtes est alors indubitablement attaché au principal avantage de ce mode de travail en vogue : vous exercez votre métier n’importe où dans le monde. Vous aspirez à une nouvelle fonction non liée à un endroit précis ?

Le nomadisme numérique : un nouveau mode de vie
Vous n’êtes pas le seul : travailler en déplacement est tendance. Les travailleurs hautement qualifiés, les techniciens et les professionnels du secteur des services, en particulier, optent de plus en plus pour cette formule de travail.

La médaille numérique a néanmoins son revers : le monde scientifique met en garde contre les risques pour la santé.

Quand les sphères professionnelle et privée s’entremêlent

Le travail autonome et indépendant est plus intensif. Vos journées de travail sont plus longues. Et la frontière entre votre vie professionnelle et votre vie privée est plus floue.
L’utilisation incessante des technologies de l’information comporte également des risques.

Qu'est-ce que le bonus salarial?

Il s'agit en l'espèce des avantages liés aux résultats collectifs d'une entreprise ou d'un groupe d'entreprises, ou d'un groupe bien défini de travailleurs, sur la base de critères objectifs.

Ces avantages doivent dépendre de la réalisation d'objectifs précis, transparents, mesurables et vérifiables, à l'exclusion :

d'objectifs individuels
et d'objectifs dont la réalisation est manifestement certaine au moment de l'introduction du système[1].
Caractère collectif
Le caractère collectif porte aussi bien sur les objectifs à atteindre que sur les personnes qui peuvent bénéficier du bonus salarial.

Objectifs

L'objectif ou les objectifs à atteindre, doi(ven)t être collectif(s) et, par conséquent, être en relation avec l'entreprise et non avec les travailleurs individuels.